Vers une action concertée en RDC

Les manœuvres dilatoires du président Kabila paralysent la transition politique de la République démocratique du Congo alors que les dissensions internes et la répression gouvernementale affaiblissent l’opposition. Face à une crise de plus en plus grave, les acteurs occidentaux et africains doivent coordonner leur approche, soutenir les efforts déployés en vue de mener des élections démocratiques et encourager l’ouverture de l’espace politique.

Pour accéder à cet article, veuillez suivre le lien.