Les migrations africaines financent les réseaux criminels et terroristes

Publiée par le Centre d'Études Stratégiques de l'Afrique (CESA) et disponible aussi en anglais, cette analyse s'intéresse à la croissance du phénomène migratoire en Mer Méditerranée et à l'exploitation é laquelle sont exposés les migrants aux mains de gangs criminels et de groupes extrémistes transnationaux. En outre, l'auteure présente une série de recommandations liées à la nécessité de stabiliser la Libye, à criminaliser le trafic des migrants (et non pas criminaliser les migrants eux-mêmes), et à améliorer l'information et l'aide aux migrants et aux communautés par lesquelles ils transitent.  

Lire l'article en ligne sur le site du CESA.

Licence

icon Attribution-ShareAlike

Author(s)

Programme Element