Bosnie-Herzégovine, 25 ans après: mythes, réalités et perspectives de réconciliation

- , Place Sainctelette 2, 1080 Molenbeek-Saint-Jean, Belgium

Le 6 avril 1992, la guerre éclatait en Bosnie-Herzégovine. Pendant trois ans et demi, les combats firent rage, déplaçant deux millions de personnes et entraînant la mort d’environ cent mille autres. Vingt-cinq ans plus tard, les causes du déclenchement du conflit et les responsabilités pour sa longue durée sont beaucoup plus complexes que ce qui était avancé à l’époque par des médias et des gouvernements trop souvent manichéens.

Depuis, sous la supervision des États-Unis et de l’Union européenne, le pays est pacifié. Mais aucune réelle réconciliation intercommunautaire ne s’est encore produite, les réflexes identitaires continuant à primer sur les initiatives citoyennes. Aux aspirations centralisatrices des Bosniaques s’opposent les tendances centrifuges des Serbes et Croates bosniens. L’interminable mise sous protectorat du pays semble avoir entraîné une déresponsabilisation des acteurs locaux et aiguisé les rivalités à caractère ethnique. Plus grave encore, plusieurs anciens chefs de guerre appellent ouvertement à la guerre afin de régler les problèmes institutionnels, apparemment insolubles, découlant de l’accord de Dayton, ayant mis fin aux combats.

Pour parler et débattre du passé récent et de l’avenir de la Bosnie-Herzégovine, nous vous convions à ce déjeuner-débat, qui sera ouvert par des interventions de :

  • Georges Berghezan, chercheur au GRIP, qui présentera son nouveau rapport sur la Bosnie-Herzégovine 
  • Xavier Bougarel, historien et chercheur au CNRS, pour un exposé sur les conséquences pour l’Europe du conflit bosnien

Pour accéder à l'évènement Bosnie-Herzégovine, 25 ans après: mythes, réalités et perspectives de réconciliation, veuillez suivre le lien

Location

Place Sainctelette 2, 1080 Molenbeek-Saint-Jean, Belgium (50.859376, 4.345323)