Evaluation des réformes intégrant le genre dans les institutions du secteur de la sécurité

08/01/2018 @ 17:10
by Judicaël Yapo

Au regard des instruments juridiques, des cadres politiques et autres engagements internationaux et régionaux (exemple Ouest africain), quels sont  les principes et critères  de prise en compte de la dimension genre dans les institutions du secteur de la sécurité dans la perspective d'une évaluation.

Cette évaluation permettrait à partir des principes et critères identifiés, de mesurer les écarts dans la réforme visant l'intégration du genre.

11/01/2018 @ 09:56
by Lara Stoppini

Cher Judicaël,

Je vous remercie pour cette question qui soulève un point très intéressant. A ce sujet, le DCAF, qui a commencé à travailler sur la place du genre dans la RSS en Afrique de l’Ouest depuis 2008, a publié les études suivantes :

Le secteur de la sécurité et le genre en Afrique de l’ouest évalue le statut de l’intégration du genre au sein du secteur de la sécurité dans les pays membre de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). Cette étude indique que la systématisation de la prise en compte de la dimension du genre dans le secteur de la sécurité en Afrique de l’Ouest est, certes, en hausse mais continue à faire l’objet d’une approche fragmentaire plutôt que d’une stratégie globale.

Security for all West Africa’s good practices on gender in the security sector identifie les leçons apprises et les bonnes pratiques en matière d'intégration le genre dans les processus de RSS. Les résultats de l’évaluation dans les pays de la Côte d’Ivoire, du Liberia, du Mali et du Sénégal, indiquent un besoin de politiques institutionnelles sur le genre et le recrutement des femmes. Cette publication rapporte également le besoin de davantage de transparence et un meilleur accès aux données sur le genre et la RSS.

La place du genre dans les processus de RSS est aussi une priorité pour l’ISSAT qui a publié en 2016 un rapport sur le sujet. Ce dernier expose le travail de l’ISSAT qui fournit les connaissances, les compétences, et les outils nécessaires pour intégrer le genre dans les programmes de ses membres. Le rapport de 2017 paraîtra prochainement sur notre site.

J’espère que ces publications apporteront quelques éléments de réponse à votre questionnement.

Cordialement,

Lara Stoppini

11/01/2018 @ 13:55
by Judicaël Yapo

Madame Lara Stoppini,

Je vous suis très reconnaissant pour toutes ces informations très utiles et pertinentes.

Je me lance très vite dans l'exploitation des documents y référent.

Mes sincères remerciements.

Judicaël YAPO