Crise libyenne: rôles et enjeux de l’UE et ses membres

Cette note d'analyse du Groupe de recherche et d'information sur la paix et la sécurité se concentre sur la crise lybienne. Lorsque le régime de Mouammar Kadhafi s’est effondré sous les bombes de l’OTAN, en 2011, la France et le Royaume-Uni, principaux instigateurs et acteurs de la campagne libyenne, n’imaginaient pas que la Libye deviendrait le théâtre d’un conflit destiné à s’éterniser, digne de ceux qui tourmentent le Moyen-Orient.

Contrairement qu’au Moyen-Orient, toutefois, en Libye l’Union européenne et ses membres jouent un rôle prépondérant. En dépit d’enjeux et d’intérêts contradictoires, ils ont par ailleurs su préserver une certaine unité. La relation entre l’Italie et la France dans ce dossier demeure toutefois empreinte de méfiance réciproque et de malentendus.

Pour accéder à l'article Crise libyenne: rôles et enjeux de l’UE et ses membres, veuillez suivre le lien.

Licence

icon Attribution-NonCommercial-ShareAlike

Country