Dernier accord de paix en RCA : les conditions du succès

Quatre mois après la signature d’un accord de paix entre le gouvernement de la République centrafricaine (RCA) et quatorze groupes armés, sa mise en œuvre reste incomplète. Les unités mixtes prévues par l’accord, qui seraient composées de combattants des groupes armés et des forces armées nationales, pourraient contribuer à accélérer la démobilisation, mais leur mise en place s’avère difficile alors que le nouveau gouvernement  est loin de faire l’unanimité auprès d’une population qui souhaite avant tout voir les niveaux de violence et de prédation diminuer.

Pour acceder  à l'intégralité de la publication, Dernier accord de paix en RCA : les conditions du succès, veuillez cliquer sur le lien.

Licence

icon Attribution-NonCommercial-ShareAlike