Faire la paix et construire l'Etat : Les relations entre pouvoir central et périphéries sahéliennes au Niger et au Mali

Le Niger et le Mali partagent des configurations territoriales et des trajectoires historiques à première vue assez similaires. La récurrence des rébellions portées par des groupes essentiellement nomadiques pose la question des rapports entre centre et périphérie dans ces Etats. Cette étude a pour vocation d’analyser comment ces Etats tentent de « faire la paix » (peacemaking), à défaut de la « construire » (peacebuilding), aboutissant à des arrangements hybrides bricolés et court-termistes. L’étude intègre les manières de faire la paix et de faire la guerre dans un cadre analytique commun. Elle se structure cependant autour d’une analyse des formes de mobilisation violentes suivie de celle des actions étatiques.

Pour accéder à "Faire la paix et construire l'Etat : Les relations entre pouvoir central et périphéries sahéliennes au Niger et au Mali", veuillez suivre le lien.