La polarisation politique s’aggrave en Tunisie après le premier attentat d’envergure en deux ans

Le 29 octobre, une kamikaze a déclenché un engin explosif improvisé placé dans son sac à dos, sur l’avenue Habib-Bourguiba au centre-ville de Tunis, l’artère la plus fréquentée de la capitale, à quelques centaines de mètres du ministère de l’Intérieur et de l’ambassade de la France. Il s’agit du premier attentat terroriste d’envergure à Tunis depuis 2015 et celui-ci pourrait bien mettre à mal l'équilibre succint de la politique tunisienne. En effet, les tensions entre le President et le Premier Ministre se sont envenimées et l'attaque terroriste a ranimé les clivages entre islamistes et anti-islamistes de 2013.

Afin d'accéder à l'article, la polarisation politique s’aggrave en Tunisie après le premier attentat d’envergure en deux ans, veuillez suivre le lien.

Licence

icon Attribution-NonCommercial-ShareAlike

Country

Organisation Type(s) Types