La transition bloquée : corruption et régionalisme en Tunisie

Ce rapport d'ICG se penche sur la situation en Tunisie et identifie les principaux chantiers pour la réforme de l'Etat. Malgré la formation d’un gouvernement d’union nationale qui regroupe les principaux partis politiques, un sentiment d’exclusion socio-régional et de délitement de l’Etat s’accroit dans le pays. Plusieurs pistes sont ici étudiées en vue de garantir le respect des principes de l'Etat de droit, qui passent notamment par une réforme du système de la justice et un approfondissement des instances de lutte contre la corruption. 

Pour accéder au rapport La transition bloquée : corruption et régionalisme en Tunisie, veuillez suivre le lien.

Licence

icon Attribution-NonCommercial-ShareAlike

Country