Mémoire interdite en Algérie

Cette article du Monde Diplomatique  discute plusieurs massacres de population qui ont endeuillé l’Algérie, déjà dévastée par les affrontements entre forces de l’ordre et groupes islamistes armés, au milieu de la « décennie noire » des années 1990. Selon l'auteur, les lois d’amnistie et la volonté des autorités d’étouffer le souvenir de ces épisodes sanglants empêchent aujourd’hui tout un peuple de panser ses plaies.

Pour accéder à Mémoire interdite en Algérie, veuillez suivre le lien.

Publisher

2017

Country