Other Documents

La Tunisie se rend aux urnes dans un contexte délétère

Le premier tour de l’élection présidentielle anticipée tunisienne aura lieu ce dimanche 15 septembre. Selon l’analyste principal de Crisis Group sur la Tunisie, les risques de déraillement du processus électoral et de violences sont réels. 

Pour accéder à l'intégralité de la tribune La Tunisie se rend aux urnes dans un contexte délétère, veuillez suivre le lien. 

Other Document

Guinea at a Crossroads

After breaking away from decades of autocratic rule, Guinea’s democratic progress is now at risk as President Alpha Condé maneuvers to revise the constitution and stay in power for a third term.

For full access to the document Guinea at a Crossroads, please follow the link. 

Other Document

L’impératif de la construction et du renforcement des administrations, une urgence et une priorité pour la Guinée

L'auteur de cette tribune défend l'idée selon laquelle, compte tenu du niveau de déliquescence de l’État en Guinée, l’ambition tout à fait légitime de construire des institutions fortes passe par une meilleure gouvernance impulsée par un leadership de qualité. 

Pour accéder à l'intégralité de la tribune L’impératif de la construction et du renforcement des administrations, une urgence et une priorité pour la Guinée, veuillez suivre le lien. 

Other Document

Les enfants-soldats : un fléau qui perdure

Quel que soit leur rôle, les enfants-soldats sont exposés à des risques élevés de violence, que ce soit en participant directement aux hostilités, en tant que victimes indirectes des conflits, ou comme témoins des exactions. Ce papier revient sur la persistance du recrutement d'enfants-soldats, la prévention de l’embrigadement et la sanction aux manquements.

Pour accéder à l'intégralité de l'article Les enfants-soldats : un fléau qui perdure, veuillez suivre le lien. 

Other Document

Transferts d’armes vers des acteurs non étatiques: quelle régulation possible?

La question de la livraison d’armes à des acteurs non étatiques fait polémique depuis de nombreuses années dans le système international de régulation des transferts d’armes. Dans un système international traditionnel basé sur la souveraineté d’États disposant du monopole de la violence légitime, la présence de groupes armés non étatiques est perçue comme un élément fondamentalement perturbateur et porteur d’insécurité et de souffrance humaine. Pourtant, en dépit de ce principe général, aucun accord au niveau global n’a jamais émergé pour une régulation du soutien militaire apporté aux groupes armés non étatiques.

Pour accéder à l'article Transferts d’armes vers des acteurs non étatiques: quelle régulation possible?, veuillez suivre le lien. 

Other Document