Penser la sécurité de demain: Plaidoyer pour un nouveau mot d’ordre européen pour la politique de paix et de sécurité

Au niveau mondial, un large éventail de systèmes étatiques et de systèmes de contrôles de la violence existe (à l’avantage ou aux dépens de la population locale). Dans le même temps, l’ordre et le droit international se fondent sur l’existence d’Etats-nations souverains.

Dans ce contexte, la Friedrich-Ebert-Stiftung a initié le Groupe de réflexion mondial «Monopole de la violence2.0? », qui vient de rendre son rapport final «Garantir la sécurité en des temps incertains"». seront  Les principaux résultats de ces recherches sont résumés dans cet article qui se concentre sur les conséquences politiques pour l’Allemagne et l’Union européenne et plaide pour un nouveau mot d’ordre européen dans la politique de paix et de sécurité, tendu vers un modèle de sécurité soumis au contrôle démocratique.

Afin d'accéder à l'analyse, Penser la sécurité de demain: Plaidoyer pour un nouveau mot d’ordre européen pour la politique de paix et de sécurité, veuillez suivre le lien.

Licence

icon Attribution-NonCommercial-ShareAlike

Publisher

2018

Country

EU

Organisation Type(s) Types