Cape Verde

Cape Verde

Outils

Outil 1 : Leadership Politique et Dynamique Endogène des Processus de Réforme du Secteur de la Sécurité

Le premier Outil de la Boîte à Outils pour la réforme et la gouvernance du secteur de la sécurité en Afrique de l’Ouest aborde la volonté politique et de la dynamique endogène sur lesquels doit reposer tout processus de réforme du secteur de la sécurité (RSS).

En l’absence d’un engagement politique fort de la part des autorités nationales, le processus de RSS est condamné à l’échec, quelles que soient les ressources matérielles et l’expertise technique mobilisées. La RSS doit reposer sur une initiative nationale endogène, être conçue en réponse aux défis d’un contexte national foncièrement unique et être conduite de bout en cout par les acteurs nationaux qui en assument la pleine responsabilité. Pour que la RSS produise des résultats durables, il est également indispensable de garantir l’implication active d’une masse critique de citoyens – hommes et femmes – issus de toutes les couches de la société dans la définition et la mise en œuvre d’un programme de réforme reflétant une vision commune de la sécurité. À défaut de reposer sur une dynamique endogène large et un projet de société en matière de sécurité auquel toutes les parties prenantes nationales sont en mesure de s’identifier, la RSS est vouée à l’échec.

Reconnaissant les défis qui peuvent être associés à la mise en pratique de ces principes, l’Outil 1 offre des conseils pratiques en vue de renforcer le leadership et s’assurer que le processus soit véritablement national et définir une vision inclusive, nationale de la sécurité pour servir de base à la RSS. Il offre un aperçu des points d’entrée pour la RSS dans un cadre plus large de gouvernance nationale et dans le contexte ouest-africain. Il donne aussi des suggestions quant à l’institutionnalisation du leadership national et la coordination d’un processus RSS, y compris à travers la communication stratégique. 

L’Outil s’adresse principalement aux décideurs au niveau stratégique, aux responsables gouvernementaux impliqués dans la gouvernance du secteur de la sécurité, ainsi qu’aux conseillers et professionnels de la RSS au niveau national. Il offre également aux membres du Parlement, aux autres institutions de contrôle, aux organisations de la société civile et aux partenaires au développement une vue d’ensemble des responsabilités incombant au pouvoir exécutif en matière de RSS, ainsi qu’un aperçu des éléments permettant de garantir tout au long du processus que celui-ci repose bien sur une dynamique nationale endogène et inclusive.

Pour plus d'information sur l'outil Leadership Politique et Dynamique Endogène des Processus de Réforme du Secteur de la Sécurité, veuillez suivre le lien vers le site de DCAF.

Veuillez cliquer sur les liens pour accéder aux autres documents de la Boîte à outils pour la réforme et la gouvernance du secteur de la sécurité en Afrique de l’Ouest: 

Outil 2 : La programmation de la réforme du secteur de la sécurité

Outil 4 : Gestion efficace de l’appui extérieur à la réforme du secteur de la sécurité

Outil 6 : Le rôle de la société civile dans la réforme et la gouvernance du secteur de la sécurité

Cette publication existe également en English et en português

Tool

Outil 2 : La programmation de la réforme du secteur de la sécurité

La conduite d’un processus de RSS requiert bien souvent la traduction d’une vision politique nationale de la sécurité un programme opérationnel, qui articule les différentes actions à mettre en œuvre pour avancer vers les transformations sociétales souhaitées en termes de sécurité pour tous. De ce point de vue, la programmation de la RSS offre des outils permettant à la fois de déterminer la nature du changement recherché dans le fonctionnement du secteur de la sécurité et de planifier sa mise en œuvre de façon structurée et mesurable dans le temps. L’Outil 2 de la Boîte à Outils pour la réforme et la gouvernance du secteur de la sécurité en Afrique de l’Ouest aborde les étapes successives de la programmation de la RSS qui, de la conduite d’une évaluation préalable des besoins à la mise en place de mécanismes de coordination garantissant la cohérence d’ensemble des efforts nationaux de RSS, contribuent à la mise en place d’un programme de réforme adapté à un contexte national, à nul autre pareil.

L’Outil propose des orientations pratiques concernant la priorisation des actions de réforme et leur séquencement, la budgétisation du programme et la mobilisation des ressources nécessaires à sa mise en œuvre, la mise en place de mécanismes de gestion viables et performants, la coordination des acteurs nationaux et internationaux impliqués dans la mise en œuvre du programme et l’élaboration d’une stratégie de communication destinée à soutenir la transparence et renforcer l’assise nationale du programme.

Pour plus d'information sur l'Outil 2: la Programmation de la Réforme du Secteur de la Sécurité, veuillez suivre le lien vers le site de DCAF.

Veuillez cliquer sur les liens pour accéder aux autres documents de la Boîte à outils pour la réforme et la gouvernance du secteur de la sécurité en Afrique de l’Ouest: 

Outil 1 : Leadership Politique et Dynamique Endogène des Processus de Réforme du Secteur de la Sécurité

Outil 4 : Gestion efficace de l’appui extérieur à la réforme du secteur de la sécurité

Outil 6 : Le rôle de la société civile dans la réforme et la gouvernance du secteur de la sécurité

Cette publication existe également en English et en português.

Tool

Ferramenta 1 : Liderança Política e Apropriação Nacional dos Processos da Reforma do Sector de Segurança

Esta ferramenta 1 « Liderança Política e Apropriação Nacional dos Processos da Reforma do Sector de Segurança », parte da « Caixa de Ferramentas para a Reforma e Governação do Sector de Segurança na África Ocidental », fornece orientações práticas para as autoridades nacionais da África Ocidental sobre como abordar a RSS de uma forma que demonstre liderança e garanta uma apropriação nacional inclusiva. Ressalva a importância da vontade política na formulação de políticas relacionadas com o sector de segurança, a necessidade de envolver actores não-estatais não só na fase inicial, mas também durante todo o processo de reforma, e a necessidade de articular a RSS com outras políticas e reformas à escala nacional. A ferramenta também se debruça sobre o papel desempenhado pela CEDEAO, que apoia os estados-membros na construção de processos de reforma endógenos. Aborda igualmente os desafios práticos que as autoridades nacionais poderão vir a enfrentar na concepção e implementação de processos de RSS, propondo também soluções para enfrentá-los.

A ferramenta pretende ser um recurso para os responsáveis pela tomada de decisões estratégicas, funcionários governamentais, consultores nacionais e outros profissionais de RSS. Também disponibilizará aos membros do parlamento, a outras instituições de supervisão, às organizações da sociedade civil (OSC) e aos parceiros de desenvolvimento uma visão geral das responsabilidades que o poder executivo tem na RSS e sobre como garantir a apropriação nacional ao longo do processo.

Para maiores informações sobre a Ferramenta 1 : Liderança Política e Apropriação Nacional dos Processos da Reforma do Sector de Segurança, siga o link para o website do DCAF.

Por favor, siga o link para ter acesso às outros documentos da Caixa de Ferramentas para a Reforma e Governação do Sector de Segurança na África Ocidental: 

Ferramenta 2 : Programação da Reforma do Sector de Segurança

Ferramenta 4 : Gestão Eficaz do Apoio Externo à Reforma do Sector de Segurança

Ferramenta 6 : Envolvimento da Sociedade Civil na Governação e Reforma do Sector de Segurança

Esta é a versão em Português da publicação. It is also available in English et disponible en français.

Tool

Documents de recherche et de stratégie

Elections and Stability in West Africa

This meeting note summarizes the discussions at a conference organized by the United Nations Office for West Africa (UNOWA) in Praia, Cape Verde on May 18-20, 2011. The conference addressed the need for a sustained effort to strengthen electoral processes in West Africa as a means to consolidate peace and democracy in the region. 

Many West African countries face numerous challenges in organizing free, fair, and peaceful elections, and the conference discussed the existing regional and national frameworks that support democracy and electoral processes in the subregion. Best practices and lessons learned from recent electoral processes in Cape Verde, Ghana, and Niger were shared, with a view to informing the organization of upcoming elections in neighboring countries. The role and modalities of electoral assistance were also discussed, supported by concrete cases of UNDP’s electoral initiatives in Niger and Guinea. 
The conference further underlined the importance of collaborative initiatives in strengthening democratic processes and preventing conflict. Finally, key standards, processes, and actors that can help to build democracy and stability were discussed: human rights and gender-equality norms, electoral litigation, and the role of security forces and the media during electoral processes all present opportunities to reduce election-related violence and improve election outcomes in West Africa.
The note also reprints the full text of the “Praia Declaration on Elections and Stability in West Africa,” which was adopted at the close of the conference.

To view this publication, please follow this link.

Paper