Thématiques en pratique

La justice coutumière est un ensemble de réformes, de lois et de processus qui fondent leur légitimité sur la culture locale sans nécessairement être entérinés par les structures officielles. Dans les pays en développement, les entités non-étatiques sont les principales structures de justice, comme le montrent des études larges conduites par l'OCDE et le PNUD. Du fait de leur importance, les pratiques coutumières ne peuvent être ignorées par les praticiens dans la conception et la mise en place d'initiatives liées à la réforme des secteurs de la sécurité. 

More >>

Les stratégies ou politiques de sécurité nationale (SSN/ PSN) soulignent les préoccupations de sécurité nationale d’un pays ainsi que les besoins de sécurité d’une population de manière à créer un cadre dans lequel ces questions peuvent être adressées de manière efficace par les prestataires de sécurité. De nos jours, ces structures ont, de plus en plus, commencé à s’étendre et à inclure d’autres aspects clés qui améliorent la capacité d’un pays à mettre en œuvre ses stratégies de sécurité tout en renforçant son appropriation. ISSAT a identifié huit domaines émergeants dans les SSN/PSN récentes ainsi que les points d’entrée qui peuvent permettre d’introduire ces domaines efficacement dans les SSN/PSN. Cette page de principes en pratique donne différents exemples pour illustrer chacune de ces caractéristiques.

En savoir plus

La réforme du secteur de la Justice est un pilier de l'État de droit au sein d'une entité politique donnée et, dans la plupart des cas, c'est une précondition pour une RSS durable. Découvrez les outils de connaissances de l'ISSAT sur une pluralité de sujets allant du développement de systèmes judiciaires pénales à la justice coutumière en passant par les instruments légaux pour une coopération transfrontalière. Consultez la liste d'outils méthodologique de l'ISSAT tels que des études de cas et des exemples de leçons ainsi que les mandats de l'ISSAT dans le domaine.

En savoir plus

La réforme du secteur de la défense est un défi dans chaque pays. Quatre objectifs clés sont à la base d'une réforme de la défense: Maintenir des forces de défenses convenables, adéquates, responsables et économiques.  Faire du secteur de la défense un secteur plus représentatif et plus inclusif est aussi un objectif à part entière de la réforme du secteur de la défense.

En savoir plus 

http://issat.dcaf.ch/Learn/SSR-in-Practice/Thematics-in-Practice/Human-Rights-Based-Approach-to-SSR

Intégrer une approche fondée sur les droits de l’homme à la RSS signifie développer les principes fondamentales à la RSS autour de lignes directrices prenant en compte les Droits de l'Homme.  Une telle approche nécessite qu'une responsabilisation locale, qu'une appropriation nationale, qu'une intégration significative ainsi que des mécanismes de contrôles deviennent des éléments centraux lors de la mise en place du programme. 

En savoir plus

Les conflits et les violences armées poussent les populations à migrer et à demander l'asile dans les pays voisins ou encore plus loin. Comme la récente crise migratoire le démontre, les effets des déplacements forcés sur les réponses sécuritaires et juridiques des États hôtes sont significatives et fournissent plusieurs points de départ pour mettre en place des réformes du secteur de la sécurité afin d'améliorer la situation des déplacés forcés.  

En savoir plus

La prévention de conflit a traditionnellement été un des objectifs principaux de la RSS. La RSS est perçue comme un moyen de construire des systèmes juridiques et sécuritaires tenaces tout en se concentrant sur les causes fondamentales et les vecteurs de conflits qui émergent de l'inéfficacité, de la mauvaise gestion ou d'un manque de responsabilisation des institutions sécuritaires et juridiques. 

En savoir plus

Le paysage médiatique a considérablement changé au cours des vingt dernières années. Le monde a connu une expansion sans précédent de l'accès à l'information. Le cycle moderne des informations octroie une visibilité instantanée aux évènements locaux à une audience globale ce qui permet d'augmenter la participation des citoyens et de la société civile dans la génération d'informations.

En savoir plus 

Initialement connu comme une pratique motivée par des raisons culturelles et de survie, le «vol de bétail» s’est de nos jours transformé en une activité criminelle répandue. Dans certains cas en effet, les raids de bétail peuvent impliquer jusqu’à une centaine de voleurs et sont accompagnés de violence physique, ce qui en fait un grave problème de sécurité souvent favorisé par la prolifération d’armes légères et de petit calibre (ALPC).

En savoir plus