Encourager un débat ouvert: le rôle fondamental de la société civile et des médias dans la bonne gouvernance de la sécurité

Ce document de réflexion, élaboré par Fairlie Chappuis (DCAF) pour le Laboratoire d’apprentissage sur la gouvernance et la réforme du secteur de la sécurité en Afrique, vise à encourager un débat ouvert sur le rôle fondamental de la société civile et des médias dans la bonne gouvernance de la sécurité ainsi que les défis auxquels ils font face. La société civile, sous-entendu tous les groupes qui s’impliquent de manière volontaire dans une action collective dans l’intérêt public, a un rôle essentiel à jouer afin de faire en sorte que le secteur de la sécurité fasse preuve de responsabilité et de transparence et qu’il réponde aux préoccupations de la population. Ce document met en lumière plusieurs facteurs communs aux divers contextes africains qui entravent la capacité de la société civile et des médias à jouer leur rôle de levier. S’ensuit divers points d’entrée pour des actions qui peuvent aider à aligner les valeurs portées par la société civile et les médias aux principes de la gouvernance démocratique de la sécurité, du respect des droits de l’homme et de l’état de droit.