Recherches et documents stratégiques

Maintien de la paix et développement économique : Les incidences de la MINUSMA sur l’économie malienne

Selon les propres termes du rapport HIPPO, « le déploiement d’une opération peut avoir un effet de stimulation utile sur les capacités et l’économie de la communauté locale ». Participer au renforcement de l’économie du pays hôte, c’est aussi construire un environnement favorable à la paix et par conséquent participer à la stabilisation du pays hôte. Le caractère multidimensionnel des missions permet à ces dernières d’agir sur un éventail de leviers dont l’économie fait partie. À cela s’ajoute, depuis presque trois décennies, une injonction onusienne constante d’augmenter la part des achats locaux dans le dispositif d’approvisionnement des opérations de paix. Sur un budget global de 7,3 milliards de dollars (correspondant à l’exercice annuel de juillet 2017 à juin 2018) pour couvrir l’ensemble des missions, 1, 688 milliards a été consacré à ces achats en biens et services afin de pourvoir aux besoins du personnel déployé et mener à bien les opérations. Il n’est donc pas insensé d’imaginer qu’une partie des dépenses percolent dans les activités économiques locales.

Pour accéder à l'intégralité de la publication sur le Maintien de la paix et développement économique : Les incidences de la MINUSMA sur l’économie malienne, veuillez suivre le lien. 

Paper

La feuille de route du Caire : améliorer la performance des opérations de maintien de la paix

La présente Feuille de route vise à faire progresser la réforme en cours en formulant des recommandations concrètes et réalisables pour la mise en œuvre de l'initiative de l'Action pour le maintien de la paix (A4P) du Secrétaire général des Nations unies. Ces recommandations tiennent compte de l'objectif principal de l'initiative du Secrétaire général (et de la Déclaration d'engagements communs) : améliorer la performance et, par conséquent, l'efficacité du maintien de la paix des Nations unies.

Pour accéder à l'intégralité de La feuille de route du Caire : améliorer la performance des opérations de maintien de la paix, veuillez suivre le lien. 

Paper

Evaluation de l'efficacité des Nations Unies au Mali - MINUSMA

L’équipe de chercheurs d’EPON a mené 66 entretiens auprès de la MINUSMA et d’autres responsables internationaux, de fonctionnaires maliens, de représentants de la société civile et des chercheurs. Elle a organisé des réunions de groupes de réflexion avec la société civile à Bamako, Gao et Mopti et mené des recherches à partir de documents et d’articles. 

Pour accéder à l'intégralité de la note sur l'Evaluation de l'efficacité des Nations Unies au Mali - MINUSMA, veuillez suivre le lien.

Paper

Local Drivers of Violent Extremism in Central Mali

This policy brief examines the processes of violent extremist mobilisation and radicalisation in Mopti, Central Mali. Specifically, it looks at the strategies employed by one of the most salient radical jihadist groups in the region, the Katiba Macina.

For full access to the report Local Drivers of Violent Extremism in Central Mali, please follow the link.

Paper

La compétition stratégique en Afrique : approches militaires américaine, chinoise et russe

Les Etats-Unis, la Chine et la Russie utilisent chacun des méthodes différentes pour s’assurer de leur accès continu au théâtre africain. Si tous trois participent à la coopération militaire, les Etats-Unis sont engagés en grande partie sur la base du contre-terrorisme, la Chine dans le cadre d’opérations de maintien de la paix, et la Russie dans les actions de conseil. Il faut cependant noter l’engagement croissant de la Russie et de la Chine, tous deux s’attelant à rattraper les Etats-Unis longtemps dominants dans le domaine sécuritaire.

Pour accéder à l'intégralité de la publication sur La compétition stratégique en Afrique : approches militaires américaine, chinoise et russe, veuillez suivre le lien. 

Paper