A la frontière Niger-Mali, le nécessaire dialogue avec les hommes en armes

La stratégie qui privilégie une option militaire disproportionnée à la frontière entre le Niger et le Mali fait peser un risque sur la région: celui de créer un nouveau foyer d’insurrection. C'est le constat que dresse ICG, offrant une série de recommandations.

Afin d'accéder à l'analyse, A la frontière Niger-Mali, le nécessaire dialogue avec les hommes en armes, veuillez suivre le lien.

Licence

icon Attribution-NonCommercial-ShareAlike

Country