Burundi : l’armée dans la crise

Cette étude revient sur la situation au Burundi en matière de Réforme des secteurs de la sécurité. La formation dispensée par les partenaires internationaux a pris fin, et sa lucrative participation aux opérations de maintien de la paix à l’étranger est contestée. Une armée divisée et découragée est un risque majeur pour la stabilité du pays. Seul un dialogue entre le gouvernement et l’opposition pourrait donner des assurances aux officiers qui résistent à la politisation de l’institution. Il est plus urgent que jamais.

Pour accéder à l'étude Burundi : l’armée dans la crise, veuillez suivre le lien.

Licence

icon Attribution-NonCommercial-ShareAlike

Country