Contrôle parlementaire dans le secteur de la sécurité : L’expérience ougandaise

Dans un entretien avec le CESA, Stephen Twebaze, chercheur sur les Parlements africains et conseiller auprès de l’Assemblée législative ougandaise, explique que, lorsque les membres du Parlement se considèrent avant tout comme des représentants constituants plutôt que comme des cadres déployés par leurs partis politiques, les Parlements sont à même d’exercer un contrôle effectif, même s’ils sont subordonnés à un parti au pouvoir. Depuis 1986, M. Twebaze a recueilli, analysé et publié des indicateurs de performance sur le Parlement ougandais.

Pour accéder à l'analyse, Contrôle parlementaire dans le secteur de la sécurité : L’expérience ougandaise, veuillez suivre le lien.

Licence

icon Attribution-NonCommercial-ShareAlike

Country

Organisation Type(s) Types