Le non recours à la force armée: définition

Dans cet article de droit international, le CIPADH rappelle les déterminations juridiques de l'interdiction du recours à la force armée. Le principe du non-recours à la force est un concept de droit international public qui implique que les Etats doivent régler leurs différends internationaux par le biais de moyens pacifiques. La Charte des Nations Unies consacre ce principe fondamental mais le nuance également de deux exceptions qui sont l'autorisation du Conseil de sécurité et la légitime défense. 

Pour accéder à l'article Le non recours à la force armée: définition, veuillez suivre le lien.

Licence

icon Attribution-NonCommercial-ShareAlike