Elisabeth Hayek-Weinmann

Collaboratrice experte en RSS

Mme Hayek a une formation universitaire en économie et en sciences politiques avec, de plus, une formation professionnelle dans l'analyse de conflits, les droits de l'Homme, la gestion des risques et l'intervention d'urgence. Elle est titulaire d'une maîtrise en théorie politique de la London School of Economics au Royaume-Uni ainsi que d'une maîtrise en économie des affaires de l'Eni Coroprate University à Milan en Italie. Les obligations des acteurs non étatiques quant aux droits humains et à la justice transitionnelle sont parmi ses intérêts académiques. 

Elle a plus de vingt ans d'expérience opérationnelle et managériale ayant travaillé dans des situations de conflit et d'après-conflit où elle a traité de questions clés liées aux programmes de développement de la gouvernance démocratique (la DDR, la RSSJ, la justice transitionnelle et la prévention de la violence). Son expérience de terrain s'étend à la conception de programmes, la coordination, la gestion et l'évaluation, l'application efficace des instruments dérivés du système de gestion axée sur les résultats (RBMS), l’approche du développement fondée sur les droits de l'homme (HRAD), les Normes du CAD de l'OCDE pour une évaluation de qualité et les principes de Paris /Accra sur l'efficacité de l'aide. Grâce à son expérience avec les programmes et les projets de renforcement des capacités institutionnelles dans toutes les phases du processus de paix en Amérique centrale et en Colombie, elle a pu avoir une vue d'ensemble et des idées spécifiques concernant les défis en termes d'efficacité de l'aide dans les contextes de conflit et d'après conflit.

Elle a travaillé en tant que conseillère pour, ainsi que dans la révision de, plusieurs travaux de recherche multidisciplinaires sur la violence politique et criminelle dans les processus de transition. Elle a travaillé pendant onze ans au PNUD et possède une très bonne connaissance des méthodologies de programmation de l'ONU et de celles d'autres agences de développement multilatérales et bilatérales. Tout au long de sa carrière, elle a fait preuve de compétences solides dans le développement et la gestion des relations de collaboration ainsi que dans sa capacité à travailler en équipes pluridisciplinaires et à faciliter les processus d'engagement communautaire et la recherche du consensus.