COGINTA

No programmes have been added yet.
No support mandates have been added yet.

Chef de Mission République du Tchad

Location: Chad
Application Deadline: 15/06/2018 12:00

L’Union européenne a décidé de financer, à travers le Fonds fiduciaire d’urgence pour l’Afrique, un « Projet d’appui à la formation et à la sécurité publique (SECUTCHAD) ». Ce projet, mis en œuvre par COGINTA, répond aux priorités du Plan d'Action Régional en faveur du Sahel pour la période 2015-2020, adopté par le Conseil de l'Union européenne le 20 avril 2015, et plus particulièrement aux objectifs de soutien à un développement politique et socioéconomique durable et au renforcement de la sécurité dans la région. Ce projet a donc pour objectif le renforcement des capacités des forces de sécurité intérieure à assurer leur mission au quotidien et à dialoguer avec la population. 

Afin d’assurer la bonne mise en œuvre du projet, COGINTA recherche un(e) Chef(fe) de mission expérimenté(e) ayant une expérience significative dans la sous région. Il/elle aura pour mission de poursuivre les efforts entrepris depuis le démarrage de l’action en avril 2017. Responsable d’une équipe de 12 personnes, dont 3 expatriés, le/la Chef(fe) de mission aura pour responsabilités :

  • Gestion/coordination
  • Assistance technique
  • Administration, finance et ressources humaines
  • Suivi, monitoring et évaluation

Afin de postuler à l'offre d'emploi veuillez consulter le document ci-joint.

Vacancy

Tools

Guide pratique sur les Conseils locaux de sécurité et de prévention de la délinquance en République de Guinée

Coginta publie un guide pratique sur les Conseils locaux de sécurité et de prévention de la délinquance nouvellement institués en République de Guinée. Cette publication a été élaborée à travers le projet « Partenaires pour la sécurité en Guinée : la réforme de la police au service du citoyen » financé par le département d’Etat américain. Cette publication s’appuie également sur l’expérience des autorités guinéennes et de Coginta dans l’introduction de la police de proximité à Conakry avec le soutien de l’Union européenne et du Programme des Nations Unies pour le développement.

Pour accéder à l'outil Guide pratique sur les Conseils locaux de sécurité et de prévention de la délinquance en République de Guinée, veuillez suivre le lien. 

Tool

Videos

Understanding local security councils in two minutes

This video from COGINTA presents Local Security Councils (LSCs) in two minutes. LSCs are platforms of dialogue where various actors with a stake in public security consult each other, identify problems and agree on a plan for the prevention of insecurity.

To read more about LSC's please kindly follow the link: Understanding local security councils in two minutes

Video

Policy and Research Papers

A Framework for Conducting Annual Community Safety Audits: an In-House Methodology for Police Departments

This paper proposes a framework by which police departments can undertake in-house, annual community safety audits. This methodology proposes a twelve-month, iterative process, which commences with the police department triangulating (a) a range of routinely-collected police data, (b) the findings of an audit of local fear generators, and (c) the results of a community safety survey. Utilizing a problem-oriented policing framework, the output from this community safety audit would enable subsequent policing activity to target the greatest sources of community safety concern. By implementing this process on an annual basis, police would have a sustainable, reliable strategy for monitoring community safety variations over time and for staying in touch with the concerns of their local community.

Paper

Diagnostic local de sécurité 2016 Lubumbashi et Mbujimayi

Capture

Le présent diagnostic, présenté par Coginta et l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), constitue la première étape du travail des Conseils locaux pour la sécurité de proximité (CLSP). Il vise à objectiver les problèmes de sécurité dans chaque commune, comprendre les comportements des résidents en matière de sécurité des résidents et analyser leurs représentations sociales sur la police et la sécurité afin d’être en mesure, dans une seconde étape, d’élaborer des plans de sécurité et de prévention de la délinquance qui reposent sur des bases solides et correspondent aux attentes des populations locales. Ces deux étapes – le diagnostic local de sécurité et le plan local de sécurité et de prévention de la délinquance – sont les outils clefs à disposition des CLSP pour objectiver, coordonner et créer à la fois du consensus et de la cohérence dans la coproduction de la sécurité par les acteurs régaliens et sociaux.

Pour accéder au Diagnostic local de sécurité 2016 Lubumbashi et Mbujimayi, veuillez cliquer sur le lien.

Paper

Un indice d’insécurité pluridimensionnel au service de la police de proximité

Avec l’introduction de la police de proximité, la notion d’insécurité s’est complexifiée. Aux traditionnels taux de criminalité sont venus s’adjoindre de nouvelles dimensions comme le sentiment d’insécurité, les niveaux d’incivilité ou encore la perception du risque d’être cambriolé. Si, mis bout à bout, ces différents indicateurs - mesurés le plus souvent par des sondages représentatifs - cernent mieux le phénomène de l’insécurité locale dans sa totalité, leur multiplication complique l’évaluation des taux d’insécurité faute de posséder une mesure synthétique, globale, qui résume cette complexité. Les avancées dans la construction d’indices pluridimensionnels permettent d’imaginer une solution à ce problème. S’inspirant des études sur la pauvreté, ce papier montre comment on peut construire un indice mesurant l’insécurité locale tout en tenant compte de la multiplicité de ses facettes. Il formule quelques indicateurs synthétiques mesurant l’incidence de l’insécurité, la sévérité de celle-ci, l’extrême insécurité et la « sensibilité » de quartiers. Ces indicateurs - et l’usage qu’on peut en faire pour définir des stratégies locales de police de proximité - sont illustrés à partir d’exemples de villes guinéennes et congolaises.

Pour accéder à l'étude Un indice d’insécurité pluridimensionnel au service de la police de proximité, veuillez cliquer sur le lien.

Paper

Diagnostic local de sécurité 2016 : Communes urbaines de Coyah et Dubréka

Ce diagnostic local de sécurité porte sur les deux communes urbaines satellites de Conakry, à savoir Coyah et Dubréka, avec, en toile de fond, la perspective de la constitution du vaste ensemble urbanistique cohérent dit du Grand Conakry.

Pour accéder au Diagnostic local de sécurité 2016 Coyah et Dubréka, veuillez cliquer sur le lien.

Paper

Quatre villes provinciales de guinée: de la sécurité à l’accès à la justice

Cette étude compare les niveaux de sécurité et d'accès à la justice dans 4 villes de Guinée à partir de données de sondage récoltées en 2018.

Ce rapport réalise un portrait des quatre villes majeures – Kindia, Kankan, Labé et N’Zérékoré – de la province guinéenne et analyse les questions liées à la sécurité publique et l’accès à la justice tout en traitant l’insécurité présentes dans les quatre villes. L’objectif est de prendre connaissance des problèmes de sécurité rencontrés par les résidents de ces villes en amont de l’introduction de la police de proximité dans deux d’entre elles : Kindia et Kankan. Le rapport se livre donc à un exercice diagnostic qui doit permettre de mieux assister la police locale dans le renforcement de ses capacités et sa stratégie. Ensuite, une étude de l’accès à la justice dans ces mêmes quatre villes sera menée dans la perspective de l’installation ou du renforcement des Maisons de justice dont le mandat est d’améliorer l’information sur la justice, guider la population dans un système qui leur paraît trop souvent compliqué et opaque, et offrir des services de médiation aux parties qui le souhaitent.

Pour accéder au rapport, Quatre villes provinciales de guinée: de la sécurité à l’accès à la justice, veuillez suivre le lien.

Paper

Other Documents

Diagnostic local de sécurité à Dixinn et Kaloum (2016)

Cette publication rendue par le Département d’État des États-Unis et la coopération avec le Gouvernement de la République de Guinée, présente un outil au service de la réforme de la police nationale guinéenne et de la police de proximité dans les communes de Dixinn et Kaloum. Le document discute les thèmes suivants : le contexte sociodémographique des communes de Kaloum et de Dixinn, la criminalité et incivilités, les comportements et l’opinion publique sur la sécurité, le regard des résidents sur la sécurité, l’image de la police ainsi que la vision des résidents sur leur police.

Pour accéder à Diagnostic local de sécurité à Dixinn et Kaloum (2016) veuillez cliquer sur le lien.

Other Document