Panorama de la presse centrafricaine. Entre pauvreté et politique d’influence

La structure du paysage médiatique centrafricain est caractéristique des pays pauvres où le média de masse est la radio, où la presse écrite demeure un média confidentiel et où les réseaux sociaux montent en puissance. L’extrême précarité financière et un manque de déontologie sont les principaux maux qui minent ce milieu. Cette situation est propice à l’instrumentalisation des médias.

Pour accéder à l'intégralité du Panorama de la presse centrafricaine. Entre pauvreté et politique d’influence, veuillez suivre le lien.

Licence

icon Attribution-NonCommercial-ShareAlike