La politique des États-Unis en Afrique centrale et des Grands Lacs – Janvier 2015

Cette note publiée par l’Observatoire des Grands Lacs en Afrique s’intéresse à l’implication des États-Unis en Afrique centrale et des Grands Lacs, région qui ne présente pas en soi d’importance majeure pour les États-Unis, ni en termes économiques, ni dans la lutte contre l’extrémisme violent qui concerne d’autres régions du continent. L’attention américaine sur la région d’Afrique centrale et des Grands lacs se concentre sur le règlement de conflits qui perdurent depuis les années 1990, plus particulièrement sur la situation dans l’Est de la République démocratique du Congo (RDC) où les milices armées entretiennent la violence et interdisent toute stabilisation, et les exactions de la Lord Resistance Army (LRA) qui affectent aujourd’hui principalement la République de Centre Afrique (RCA) et la RDC, et sont présentées comme la principale menace régionale contre les intérêts américains.

Ces préoccupations américaines sont largement alimentées par les campagnes de groupes de pression à vocation humanitaire, dont les efforts de sensibilisation ont joué un rôle important sur les positions prises par le Congrès comme par l’Administration Obama. Cela s’est traduit par une implication diplomatique plus forte dans le dossier congolais et un engagement militaire significatif en appui des forces régionales luttant contre la LRA. À côté de ses deux initiatives, la politique régionale reste axée sur une ligne définie dès la fin des années 1990, celle du soutien aux partenaires stables et capables de contribuer aux objectifs privilégiés de Washington dans l’ensemble de l’Afrique orientale : la stabilisation et surtout la lutte contre le terrorisme. De ce point de vue, les États-Unis appliquent dans les Grands lacs, comme dans le reste du continent, une stratégie indirecte fondée sur l’assistance économique et le renforcement des capacités des forces de sécurité, focalisée sur l’Ouganda, le Rwanda et le Burundi.

Veuillez cliquer sur le lien pour accéder à la note La politique des États-Unis en Afrique centrale et des Grands Lacs – Janvier 2015.